INTERVIEWS

INTERVIEW AVEC DAVID TILŠER, ACTEUR DANS "LOVE ME NOW...PLEASE"


Best Comedy - Mars 2022





INTERVIEW



David Tilšer, merci d’avoir bien voulu nous parler aujourd’hui et félicitations pour votre performance dans Love Me Now... Please.

Ce film peut être vu comme un voyage cinématographique époustouflant dans le sillage de Pedro Almodóvar et de Woody Allen. Diriez-vous que c'est de là que vient l'inspiration ?


Oui, c'est tout à fait possible. Quand j'ai parlé à Devon, il a dit qu'il était principalement inspiré par Blades of Glory et Nacho Libre. Mais je crois qu'il a aussi été inspiré par des classiques comme les films de Woody Allen et cette idée me plaît.



Bien sûr, il est difficile de passer à côté de la scène de la cuvette des toilettes qui semble tout droit sortie du Trainspotting de Danny Boyle et qui pourrait être un hommage à la comédie dramatique britannique ! Comment avez-vous abordé cette scène du point de vue du jeu d’acteur ?


Ma préparation a consisté à analyser les personnages et à savoir quel était mon objectif dans la scène : depuis combien de temps je connais mes amis, quels sont mes rapports avec eux, etc. Quoi qu'il en soit, la chose la plus importante est de connaître l'objectif du personnage dans la scène. Et dans cette scène, mon but était d'obtenir une orientation ou un conseil sur ce que je devais faire ensuite en tant que personnage.





L'utilisation à répétition du terme « respectueusement » et du langage politiquement correct dans le film est hilarante. Pensez-vous que le langage politiquement correct soit un obstacle à la communication ?


Absolument. Le politiquement correct peut causer des problèmes de communication. Il peut faire que beaucoup de gens craignent d'exprimer leurs véritables sentiments, et ce n'est pas bon.



Todd et les autres personnages de ce film s'expriment dans un anglais courant, mais avec un fort accent étranger. Cela ajoute-t-il à l'effet dramatique et/ou comique ? Cela peut-il montrer ce que c'est que d'être un étranger en Amérique ou dans un autre pays ?


Je pense que ça a accentué l’effet comique. Certaines expressions peuvent paraître plus drôles avec un accent étranger. Une autre chose que ce film devrait montrer, c’est que les rôles principaux ne sont pas réservés aux natifs anglophones, bien que cela soit le cas très souvent. Même les acteurs qui ont un accent méritent leur place, et souvent un accent permet de mieux camper un personnage. Dans le cas du personnage de Todd, je pense que l'accent a vraiment apporté un plus.



Voyez-vous un lien entre les maladies mentales et la pandémie de Covid 19 ?


Bien sûr, certaines maladies mentales peuvent avoir un rapport avec la Covid 19. La Covid 19 a été très dure pour notre psyché. Espérons qu’elle disparaîtra lentement et que nous pourrons bientôt l'oublier et vivre pleinement nos vies.


David, vous avez passé deux ans avec le Goose on a String Theatre, qui a remporté un grand succès en Europe. Comment le théâtre se compare-t-il au cinéma ? Parlez-nous de vos projets à venir.


Le théâtre et le cinéma sont différents. La caméra n'aime pas le jeu théâtral. Il est important d'être naturel au cinéma. De ne pas surjouer. C'est la clé d'un bon jeu d'acteur pour le grand écran. Mon prochain projet, ce serait de faire mon propre film. J'y travaille déjà, mais je ne veux pas donner plus de détails pour l’instant. En tout cas, voilà de quoi vous réjouir ! Je travaille à l’écriture d’un scénario en ce moment même. Souhaitez-moi bonne chance.





Pouvez-vous décrire en quelques mots votre vision du cinéma post-Covid ? Pensez-vous que des changements notables vont s’opérer ?


À mon avis, le Covid n'a fait qu'accélérer ce vers quoi tend l'âge moderne. Le cinéma n'est plus à la mode et nous assistons à un déclin général de l'intérêt pour les longs-métrages au cinéma. Il suffit pour le comprendre de voir ce qui est le plus populaire et ce sont principalement les séries sur les services de streaming.

Elles sont plus courtes que les films, ce qui convient à la société moderne d'aujourd'hui, car il n’y a pas besoin d'aller au cinéma pour les regarder.


Les cinémas existeront toujours, mais ils ne susciteront plus autant d'intérêt qu'avant. À époque différente, les possibilités différentes. Les services de streaming gagneront de plus en plus en importance. C’est cela ma prédiction pour le cinéma post-Covid.




BIO


David Tilšer

ACTEUR




David Tilšer est un acteur originaire de Prague (République tchèque). Il parle couramment le tchèque et l'anglais. Il a commencé sa carrière très jeune dans l'école de théâtre Studio Racek à Brno, en République tchèque.


David est connu pour ses rôles principaux dans trois courts métrages primés : Coming Back qui a remporté le prix du public au Festival européen du court métrage de Berlin, Out Of Reach, récompensé par le prix du meilleur film au Multifest de Prague) et Love Me Now...Please, qui a obtenu le prix de la « meilleure comédie » au Cannes World Film Festival - Remember the Future, en mars dernier.


David a également joué dans les séries télévisées tchèques, Temný Kraj et Slunecná, où il donne la réplique à des acteurs tchèques reconnus, Lukás Vaculík et Otakar Brousek ml.


Il a également montré son talent comique dans les publicités pour Techloop, série de publicités bien accueillie par le public où il jouait le rôle du PDG d'une startup.


David a accompagné durant deux ans le Goose on a String Theatre qui connaît un grand succès dans toute l'Europe et occupe une place unique sur la carte du théâtre européen.


David possède une grande expérience des techniques d'interprétation Meisner et de substitution. Il a participé à de nombreuses MasterClass prodiguées par les coachs d'Hollywood Tom Logan et Bernand Hiller. Depuis plus de trois ans, il travaille régulièrement avec son principal professeur d'art dramatique pragois Ivo Consi.


En dehors du métier d'acteur, David reste sportif et pratique principalement le football et la course à pied.



LIENS PROMO:

IMDb


RÉSEAUX SOCIAUX:

INSTAGRAM

TikTok



Interview: Isabelle Rouault-Röhlich

2 vues